Imprimé le 10/08/2022

Depuis la page : http://sde82.com6-interactive.eu/vers-la-fin-du-chauffage-au-fioul-et-au-charbon/

De manière générale, il ne sera plus possible d’installer des chaudières neuves au fioul ou au charbon pour équiper les bâtiments privés ou publics.

Ecarter une énergie fortement émettrice de CO2

Dans le cadre de la réduction des émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique, les équipements de chauffage sont amenés à utiliser des sources d’énergie moins carbonées. Sauf en cas de contraintes techniques limitativement énumérées par le décret, il est interdit d’installer dans tous types de bâtiments une chaudière qui émet plus de 300 grammes d’équivalent CO2 par kilowattheure. Ce plafond conduit donc à exclure l’installation d’équipements neufs fonctionnant au charbon ou au fioul (voire au gaz dans certaines conditions), qui conduiraient à pérenniser pour plusieurs années des modes de chauffage fortement émetteurs de gaz à effet de serre.

Le SDE 82 accompagne les collectivités vers la conversion

Quand elles arriveront en fin de vie, les chaudières au fioul ou au charbon existantes ne pourront être remplacées que par des sources d’énergie moins carbonées. Il faut sans tarder engager la réflexion sur l’avenir. Dans sa mission de conseil en énergie partagé, le SDE 82 lance une enquête pour dresser un état des lieux.
La fiche «Questionnaire – Règlementation concernant le remplacement des équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (ECS) dans les bâtiments existants», à télécharger ci-dessous, a été adressée aux communes et communautés de communes. Elle est à retourner par mail à cep@sdtg.fr avant le 15 avril 2022.

Article publié le : 28 mars 2022